récit sortie novembre pyrénées

Celà faisait une semaine que le mois de novembre offrait des conditions incroyables… 3300 m de plaf la semaine précédente, avec des cross de 50 Km!

Feu vert donc pour une sortie automnale. Après une nuit agréable dans le gîte des amis de la nature (Adervielle), les membres du club accompagnés de 2 jeunes femmes non membres mais très motivées, s’élancent vers les cimes enneigées, parapente sur le dos. 

Les photos        La vidéo

 

A 11h décollage dans une pente raide d’herbe directement au dessus des pentes lugubres de l’estos. Les traces d’avalanches de la saison dernière sont dantesques vues du dessus… Le vol du matin se consomme tel une boisson sans bulle , sirupeuse à souhait et doucement sucrée. 

Un problème technique au décollage nous met en retard d’un sandwich… Arrivée en urgence à 13h au déco du 700 alors que la manche à air nous fait signe de ne plus traîner (travers, cul , face , travers, cul). Extraction mouvementée donc mais ensuite thermique veloutée, 700 m de gain, traversée de vallée dans de voluptueuses conditions thermiques. Les lumières d’automne sont incroyables…

Le soir, traversée de tunnel et resto à Escalona … on dort au pied de la mythique pena montanesa (rajouter le tilde sur le n svp je l’ai pas trouvé sur le clavier). La nuit est ponctuée de chants de coqs insomniaques. Le soleil nous surprend la paupière lourde, café à la main. La fine équipe attaque illico presto une montée hallucinante au milieu d’un décor de western. A 14h les thermiques espagnols se déchaînent (euh…) pour nous offrir une chevauchée ibérique accompagnés par les incontournables charognards.

Retour long mais bercé par les images qui s’entrechoquent doucement dans notre cerveau saturé de sensations.